Autant te dire que Pokémon ce n’est pas mon grand délire, je ne connais même pas  l’intégralité de la chanson du générique, comme toute personne dans la 20aine, j’ai eu une Game Boy jaune avec Pokémon – mais je préférais   Tétris – et j’ai pleuré (au cinéma!!) en regardant un des Pokémon. Mon histoire avec Pokémon s’arrête là.

Enfin c’est ce que je pensais… Aujourd’hui, mon premier jour d’alternance, équipe plutôt jeune et un manager avec un profil d’ingénieur, geek sur les bords. Attention ça va aller vite, en 2 étapes.

Ce matin (1) il parle de sa nouvelle occupation.. J’écoute, je regarde, ça m’intrigue. Mais je ne cède pas. Pas encore. ça ne saurait tarder; ce midi (2) il s’y remet, et un autre collègue, puis un autre. Je les regarde. On me défie d’avoir un meilleur score que l’un d’entre eux. Et me voici entrain de créer mon compte. Challenge accepted. Et c’est sympa comme intégration.

Il y a maintenant une ou deux semaines que, comme toi j’imagine, dans ma vie virtuelle c’est Pokémon Go par ci, Pokémon Go par là… Et tout ça sans chercher la moindre information dessus. Niveau viralité/succès, c’est réussi les mecs. D’ailleurs un mec a été jusqu’à démissionner pour devenir dresseur. Bah bravo Morray.

Du coup je vais te faire un petit article évolutif sur ma façon de vivre ce nouveau phénomène. NB : Je ne joue ni souvent ni à beaucoup de jeu, mais quand je m’y mets je peux devenir folle.

Concept : Pokémon. Ok ça tu connais (si non ce n’est pas mon problème je vais pas te wikipédier le truc) et GO car c’est parce que le jeu te localise, et si tu restes le cul sur le canapé, bah tu n’iras nulle part. [Pléonaaaasme !!] Plus sérieusement, les Pokémons sont partout dehors, il va falloir te déplacer pour les attraper. Tu peux aussi récupérer des Pokéballs et des oeufs. Et à certains endroits il y a des arènes pour la bagarre quand tu as atteint un certain niveau.

En tout cas j’aime bien parce que :

  • Tu redécouvres ta ville et ses alentours grâce aux Pokéstop
  • Tu te rapproches/créé des liens avec ceux que tu connais
  • Tu rencontres des gens (je te jure ils te disent où trouver quel Pokémon…Situation improbable)
  • C’est plutôt bon enfant

Je reviens au bout d’une semaine et d’un peu d’expérience. Peut-être que toi aussi tu peux t’y mettre en attendant, ça détend. Et il fait beau, s’il y’a un moment pour y jouer c’est bien maintenant !

Une semaine plus tard me revoilà ! 2 informations primordiales : j’ai un iPhone 4 et un forfait avec 1 Go.

Tu comprends vite, je ne peux jouer que modérément car mon téléphone me sort de l’application, et le jeu (avec le GPS et autres détails que je ne maîtrise pas) est extrêmement consommateur. Non seulement de batterie mais également de données.

Cela dit je garde le même avis globalement sur le jeu, le seul truc c’est qu’il ne faut pas tomber dans l’abus (comme pour tout j’ai envie de dire).

Bisous toi.

PrénomPrénom.

Publicités